L’avenir des avantages sociaux | Innov médic

L’avenir des avantages sociaux

D’ici 2025, les avantages sociaux seront modelés selon une approche plus personnalisée, et deviendront avec plus de choix individualisé, des coûts et de la transférabilité. Les organisations continueront d’investir dans des programmes de mieux-être au travail entrainant peut-être le gouvernement dans ce sillage en accordant des subventions via différent organisme comme « Groupe entreprises en santé ».

 

Pourquoi en sera-t-il ainsi? Simplement parce que le marché du travail est en pleine transformation. Le marché de la main d’œuvre étant composé de 5 générations, population vieillissante, hausse constante des coûts plus rapide que les revenus et attentes en constante évolution et que les fournisseurs de services technologiques foisonnent établissant un marché virtuel de soins de santé en pleine ébullition. Le Canada compte environ 800 à 1000 entreprises en démarrage spécialisées en technologie de la santé. Les emplois temporaires occupant près de 13% des ressources humaines en 2016 pourraient bien grimper à 40% d’ici 2025 en exigeant du milieu de l’industrie des assurances de meilleurs choix et services personnalisés à leur situation. Il y aura un virage vers l’individualisation des besoins. Il est alors clair que le laisser-faire n’est plus une option viable et il faut à tout prix stopper l’hémorragie financière des soins de la santé.

 

La prévention ne coûte-elle pas moins chère que la guérison! La preuve est faite à tout le moins dans le domaine de la santé et sécurité au travail. Il suffit donc de généraliser le principe. Le gouvernement y croit tellement qu’il a bâti une politique québécoise de prévention en santé lancée à l’automne 2016. C’est à suivre…

 

Restons informé et proactif, c’est une priorité!

Partager cet article